Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

Demandez votre devis gratuit !

Isolation thermique des fenêtres. Comment répondre aux normes BBC ?

Fournir une bonne isolation thermique à vos fenêtres représente une multitude d’avantages, à commencer par le crédit d’impôt, soit 13% de vos impôts remboursés par l’État. Au-delà de cet avantage fiscal, l’isolation offre une diminution significative des factures de chauffage et contribue à la protection de l’environnement. Tout le monde y gagne.

Comment profiter des avantages de l’isolation thermique ?

Si vous souhaitez profiter des avantages de l’isolation thermique, voici quelques conseils. Pour commencer, le choix de votre vitrage et la qualité de la structure n’est pas à prendre à la légère. Il faudra en effet tirer un trait sur le simple vitrage et opter au moins pour un double vitrage. Pour éviter les problèmes de fermetures de fenêtres à long terme et donc d’isolation, ne vous dirigez pas vers fenêtres bas de gamme, choisissez la qualité avec des matériaux comme le PVC, le bois ou l’aluminium. La fenêtre aluminium a longtemps souffert d’une mauvaise réputation en matière d’isolation mais les constructeurs ont fait de grands progrès, ce qui confère aujourd’hui aux fenêtres aluminium de très fortes performances isolantes.

Comment se mesure l’isolation thermique ?

L’isolation thermique se mesure avec le coefficient d’isolation « U«  : « Ug » concerne l’isolation des vitrages tandis que « Uw » concerne l’isolation de la fenêtre dans son ensemble. Plus le coefficient est faible, plus c’est isolant. En vous référant à la description des produits, nous vous conseillons de choisir un « Ug » inférieur ou égal à 2 pour le vitrage et un « Uw » inférieur ou égal à 1,4 pour la fenêtre PVC, 1,6 pour la fenêtre bois et 1,8 pour la fenêtre aluminium.

Si vous souhaitez d’autres renseignements ou des réponses personnalisées, n’hésitez pas à nous contacter !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...