Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

Demandez votre devis gratuit !

Comment m’assurer une isolation phonique performante pour mes fenêtres ?

Dans tout logement, l’isolation phonique est importante. Cette isolation peut être nécessaire par rapport aux bruits extérieurs, mais aussi aux bruits intérieurs.
Le domaine d’action de Serplaste est celui de l’isolation phonique par rapport aux bruits extérieurs, via les portes mais surtout les fenêtres.

Une réglementation

Depuis la Nouvelle Réglementation Acoustique datant de 1996, les normes ont évolué et sont devenus plus strictes, notamment pour les constructions neuves. Ainsi, cette isolation « aux bruits aériens extérieurs » est fixée à 30 décibels.

On le sait, les bruits environnants qui proviennent principalement des routes, du trafic aérien ou encore des activités de jardinage (tondeuse, tronçonneuse) sont gênants au quotidien et plus particulièrement dans les maisons « sensibles », avec enfants en bas âge ou personnes âgées.

La solution ?

Comment faire pour préserver au mieux la quiétude de son logement ?

Les murs des maisons sont composés à la fois de zones « pleines », avec les parties de façade en briques, pierres ou parpaings, et des zones fenêtrées avec toutes sortes de fenêtres comme les portes-fenêtres, les baies vitrées, les vasistas et bien sur les fenêtres classiques.

De manière générale, plus la masse d’une partie isolante est grande, plus l’isolation phonique sera grande aussi. Ainsi, dans les anciennes maisons en pierre, l’épaisseur et la « non-vibrabilité » des pierres assurent une isolation très forte.
De nos jours, ils sont généralement en brique. Mais avec des isolants tels que la laine de verre, le Placoplatre et autres, l’isolation phonique des murs est performante.

Et niveau fenêtre ?

Pour les fenêtres, la question est un peu différente. En effet, le verre est un élément qui d’une part n’a pas beaucoup de masse, et d’autre part vibre fortement. On peut distinguer quatre principaux types de fenêtre : le simple, le double, le triple vitrage et les doubles fenêtres.

Aujourd’hui la plupart des maisons sont construites avec du double vitrage, mais si ce n’est pas le cas dans votre maison, voici quelques conseils :

  • Bien faire attention à l’étanchéité de sa fenêtre : faire attention à la pose et à la qualité des joints (plutôt en silicone) !
  • Choisissez plutôt du double vitrage asymétrique : le premier verre est plus épais que le second, séparé par une zone d’air/gaz (par exemple de type : 10 – 6 – 4)
  • Pour une isolation encore plus performante, vous pouvez installer une seconde fenêtre à plus de 12 cm de la précédente (attention à la réglementation pour les travaux).
    Cette technique – par ailleurs très utilisée dans les pays nordiques contre le froid – permet une très bonne isolation phonique mais aussi thermique.
  • La technique des boîtes à œufs, sont peut être de bons renforcements acoustiques mais de très mauvais isolants phoniques.

Vous trouverez plus d’informations dans le guide de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie), qui regroupe des informations détaillées sur l’isolation phonique.

Chez Serplaste nous proposons pour nos clients, outre nos vitrages sécurité et nos vitrages décoratifs, une vaste gamme de vitrages isolants. Nous proposons par exemple du double vitrage améliorant les performances acoustique et/ou thermique ainsi que du triple-vitrage

Pour nous, la satisfaction de nos clients passe aussi par leur confort et la qualité de vie que permettent nos produits !

Retrouvez toutes les gammes de vitrages et de fenêtres sur notre site internet www.serplaste.fr.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...