Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

Demandez votre devis gratuit !

Quelle fenêtre pour une isolation optimale
 ?

Une fenêtre se compose de deux éléments principaux : le cadre et le vitrage. Pour une isolation efficace, le choix des matériaux de ces deux parties est important.

Choisissez le bon cadre !

Les principaux matériaux de cadres, PVC, bois et aluminium, ont des caractéristiques d’isolation différentes :
Cadre en bois : isolation thermique optimale
Cadre en PVC : isolation thermique excellente
Cadre en aluminium : isolation un peu moins efficace qu’avec les cadres en PVC ou en bois en théorie, mais en réalité, les progrès techniques offrent un confort suffisant… Même pour des hivers en Alsace ou en Lorraine !

Il est vrai que l’aluminium est un conducteur thermique… Mais les menuiseries dotées de cadre en aluminium sont aujourd’hui renforcées thermiquement par une barette en résine appellée rupteur, séparant le profil extérieur du profil intérieur. On n’arrête pas le progrès !

Il va sans dire que la qualité de l’isolation de vos cadres de fenêtres est essentielle pour votre confort et améliorera celle de vos vitrages.

Et les vitrages, dans tout ça ?

Vous connaissez sans doute le double-vitrage ainsi que le vitrage simple. Ce dernier, de moins en moins présent, est à bannir dès lors qu’il est question d’isolation.

Le double-vitrage est donc un minimum nécessaire, qu’il soit avec ou sans adjonction de gaz.
En fonction de votre région et de son climat plus ou moins clément, on pourra même envisager du triple vitrage.

Chez Serplaste, nous utilisons un nouveau procédé : le Warm Edge (intercalaire en résine remplaçant celui en aluminium moins performant).
Il s’agit d’une gamme de vitrages à température plus élevée sur sa périphérie. Ses résultats sont excellents : il améliore le bilan thermique de la fenêtre et empêche la condensation en périphérie des double et triple vitrages.

Suivez le label !

Qui dit bonne isolation, dit facture d’énergie réduite ! Pour vous orienter dans vos choix, il existe le Label Acotherm : vous pouvez faire confiance aux menuiseries dotées d’un étiquetage égal ou supérieur à « Th8 » ou « Th9 » (voir calcul de coefficient de transmission thermique Uw).
Et si votre fenêtre ne dispose pas du label Acotherm, le coefficient Uw sera indiqué. Contrairement au coefficient Ug (qui ne concerne que le vitrage seul), l’Uw détermine l’isolation de la menuiserie dans son ensemble. Nous vous conseillons d’exiger un coefficient Uw inférieur ou égal à 1,6.

Vous avez opté pour du double ou du triple ? Vous en êtes satisfaits ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...