Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

Demandez votre devis gratuit !

La taxe carbone de 2014

Le gaz va coûter cher, cette année ! A cause de la la « taxe carbone » qui est entrée en vigueur en avril, les produits énergétiques polluants (comme le gaz), dans le cadre de l’application de la Contribution Climat Energie. Le but ultime de cette démarche ? Réduire les émissions de gaz carbone de 1 million de tonnes de CO2 dans le secteur des transports routiers et de 2 millions de tonnes dans celui du bâtiment. Et pour cela, les ménages français sont sollicités : ce sont eux qui vont contribuer de 2/3 des frais de la taxe carbone. En échange de leur participation à la réduction des rejets carboniques, les Français qui ont des projets de construction ou qui ont entrepris des réhabilitations, ont pu noter une réduction de la TVA sur les travaux de rénovation thermique.

Le prix de la CCE

Auparavant, seuls le fioul lourd et le charbon étaient taxés. Dorénavant, le gaz aussi fait partie de l’équation. Par conséquent, depuis le 1er avril 2014, un mégawattheure = 1,41 €; en 2015 le montant atteindra les 2,93 € et en 2016 il sera de 4,45 €. Pour le moment, ces seuls énergies fossiles seront taxées : le gouvernement ne prévoit pas d’inclure ni le carburant, ni le fioul utilisé à des fins domestiques dans la CCE, mais elles augmenteront assurément à partir de l’année prochaine.

Avec cette taxe carbone, l’Etat compte récolter environ 340 millions d’euros ne serait-ce qu’en 2014. En 2015, les recettes dépasseront les 2,5 milliards d’euros et avoisineront les 4 milliards dans deux ans.

Exonération

Les Français en situation précaire seront en partie soumis à cette taxe, mais en contrepartie ils recevront des compensations : de cette façon, ils contribueront au paiement de la taxe carbone, mais une réduction des frais fera qu’ils ne subiront aucune augmentation finale de leur facture. Cette revalorisation des déductions forfaitaires est appelée « tarif spécial de solidarité » du gaz, et correspondra à une réduction qui va varier entre 23 et 185 €, en fonction du nombre de personnes habitant le foyer, et selon à quoi est destiné le gaz qu’elles utilisent (eau, chauffage, cuisson).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...