Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

Demandez votre devis gratuit !

Peindre une porte intérieure, c’est très simple !

Si vous avez modifié les couleurs de votre intérieur, ou que la peinture actuelle ne vous plaît plus, un petit coup de pinceau s’impose ! Qu’elle soit plane ou à moulures, pas de souci, nous allons vous confier nos secrets pour repeindre votre porte.

Pour repeindre votre porte intérieure, il vous faudra :

  • une bâche
  • un tournevis
  • du papier de verre (grains gros, moyen et fin)
  • une éponge
  • un pinceau (25 mm de largeur)
  • un rouleau en mousse
  • un pot de la nouvelle peinture !

Etape 1 : protéger

Recouvrez vos sols à l’aide de la bâche, ainsi que les meubles aux alentours

Etape 2 : dégonder

Retirez la porte de ses gonds et démontez les parties métalliques qui sont fixées dessus.

Etape 3 : poncer

D’abord avec le papier de verre à gros grain, poncez la porte. Ensuite, faites de même avec le papier de verre à grain moyen. Dépoussiérez avec l’éponge légèrement humide.

Etape 4 : peindre

Vient l’étape de la peinture : peignez la porte de haut en bas avec le rouleau en mousse. Etirez bien la peinture en effectuant des bandes verticales. Puis, lissez à l’horizontale pour un fini homogène et net. Une fois la porte recouverte de peinture, vous pouvez peindre l’encadrement avec le pinceau de 25 mm. Laissez sécher entre 12 et 24 h. Vous désirez appliquer une deuxième couche ? Poncez d’abord votre porte et l’encadrement avec le papier à grain fin pour ne pas peindre sur des imperfections (n’oubliez pas d’enlever la poussière avec l’éponge.)

Etape 5 : dégonder

Une fois la peinture de la porte et l’encadrement complètement secs, remontez la porte sur ses gonds. C’est fini !

Repeindre, c’est redonner vie. Quelle expérience de « renouveau » pouvez-vous partager avec nous ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...