Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

    Demandez votre devis gratuit !

    Les énergies renouvelables ont conquis l’étranger

    Contrairement aux pays développés, les pays émergents se sont intéressés aux énergies renouvelables comme le prouve l’intense développement qui s’y déroule.

    2005-2010

    Le Climatescope 2014 (étude qui établit un classement de 55 pays en fonction de leur capacités passées, présentes et futures à s’investir dans les énergies propres) a mis en valeur un chiffre clé : 142 gigawatts de nouvelles capacités d’énergies renouvelables auraient été installés en 5 ans (de 2005 à 2010), ce qui représente 18,8% de la croissance moyenne annuelle pour ces pays émergents (comme l’Afrique du Sud, l’Inde ou le Brésil).

    En revanche, grosse déception pour les pays « occidentaux » : s’ils ont implanté 213 GW de nouvelles capacités en 5 ans, cela ne constitue que 12,8% de croissance par an.

    2013

    Cette année 2013 a été marquée par une quasi égalité entre les pays développés et les pays émergents : les pays de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) ont mise en place 43 GW de nouvelles capacités, contre 37 par les pays émergents. La différence est très faible, et pourtant elle est très importante car c’est un symbole de volonté et de puissance.

    La République Populaire de Chine est n°1 du classement Climatescope. En 2013, c’est le pays à avoir installé le plus grand nombre de capacités renouvelables. Comment cela est-il possible ? Tout simplement car il se trouve être le pays qui fabrique le plus d’équipements solaires et éoliens au monde.

    Le Brésil, quant à lui, est le n°2 du classement. Le pays gouverné par Dilma Rousseff a entrepris des mesures énergétiques de grande ampleur.

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...