Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

Demandez votre devis gratuit !

Economiser l’énergie chez soi grâce à ses fenêtres

Vous pensez que vos fenêtres ne servent qu’à faire entrer de la lumière et un peu de chaleur chez vous ? Erreur, car elles contribuent aussi à en perdre. C’est mathématique : un logement laisse échapper de la chaleur par toutes ses parois extérieures. Cela est d’autant plus vrai pour les parois vitrées, puisqu’elles peuvent représenter jusqu’à 20% de votre facture de chauffage totale.

Forcément, l’idéal pour réduire sa facture de chauffage et satisfaire son fournisseur d’énergie, ça reste la limitation de ces pertes. En faisant les bons choix, vos fenêtres pourront vous aider à réaliser d’importantes économies.

La solution : le double vitrage

Inutile de tourner autour du pot : si vous voulez que vos fenêtres maintiennent davantage de chaleur, la meilleure solution est encore de passer au double vitrage. Le double vitrage propose d’isoler davantage votre logement et de réduire ses pertes thermiques jusqu’à 40%. Au vu de l’évolution du prix de l’énergie et des diverses aides récompensant l’installation de double vitrage, il est facile de comprendre l’intérêt et la rentabilité de pareille opération.

Le principe du double-vitrage est de remplacer ses fenêtres par des dispositifs dotés de deux vitres, espacées entre elles par une couche d’air ou de gaz. C’est cette couche qui, accompagnée de menuiseries à isolation renforcée, permet de réduire le passage de la chaleur et de la garder là où elle doit être : chez vous. Pour encore plus d’isolation, et donc d’économies, l’option triple vitrage permet de réduire les pertes de chaleur de 60% par rapport à un simple vitrage.

A savoir que cette opération peut également laisser place à un simple survitrage des vitres déjà existantes. C’est un procédé bien moins efficace que le double ou le triple vitrage, mais qui peut vous permettre de conserver vos fenêtres. Signalons néanmoins que l’installation de double vitrages se fait sur mesure. Cela permet de renforcer l’isolation de toutes les fenêtres possibles, de votre petite lucarne à votre baie vitrée, en passant par votre vasistas ou votre porte-fenêtre.

Primes énergie et crédit d’impôt

Comme nous l’avons signalé, l’installation de fenêtres double vitrage permet de réduire drastiquement votre consommation électrique. Au-delà de cette première source d’économie, il est également possible de voir ses efforts récompensés par plusieurs primes énergie et crédits d’impôt.

Les primes énergie ont été établies par l’Etat afin d’inciter à la réduction de la consommation d’énergie. A condition d’être inscrit au programme et de correspondre aux critères d’éligibilité, il est ainsi possible de recevoir des primes plus ou moins importantes afin d’amortir le coût d’installation des double vitrages, dépendant des économies réalisées après les travaux.

Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) est dans le même esprit. La Loi pour la Croissance Verte incite l’Etat à encourager tous les particuliers à effectuer eux-mêmes une réduction de leur consommation électrique chez eux. Il s’agit d’un crédit à long terme, par conséquent plus difficile d’obtention qu’une prime énergie classique. L’installation des fenêtres double vitrage doit avoir lieu dans une résidence principale, par une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Les travaux doivent avoir eu lieu au moins deux ans avant la demande de crédit, qui doit être effectuée par une personne imposable en France.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...