Comprendre les normes thermiques des fenêtres

Vous ne parvenez pas à déchiffrer les différents termes techniques intervenant dans la description des fenêtres, notamment en ce qui concerne leurs performances thermiques ? Lire la suite

L’isolation phonique sous tous ses angles

Où que vous habitiez, l’isolation phonique est importante pour votre confort. En effet, se sentir bien chez soi et surtout en tranquillité suppose de ne pas être sans cesse dérangé par des bruits extérieurs. Lire la suite

Comment réparer vos joints de fenêtre ?

Poser des joints d’isolation sur les montants des fenêtres est une solution simple, économique (moins de 20 € par fenêtre), mais d’une efficacité limitée.

Il existe trois types de joints :

Les joints en mousse sont les plus faciles à poser et les moins chers. Ils doivent être changés au moins tous les 2 ans.

Les joints métalliques sont un plus difficiles à poser car ils doivent être cloués aux montants.

Les joints silicone au mastic, plus efficaces et plus chers, sont faciles à poser avec un pistolet et durent longtemps. Peu esthétique si la pose n’est pas parfaite.

Pour une maison passive, optez pour une fenêtre triple vitrage !

Le triple vitrage se répand de plus en plus. Néanmoins, il soulève beaucoup de questionnements quant à son fonctionnement, son utilité et sa réelle efficacité ! Intéressons-nous de près au triple vitrage.

Le triple vitrage : comment ça fonctionne ?

Le triple vitrage augmente les propriétés isolantes, grâce à son espace hermétique supplémentaire entre l’extérieur et l’intérieur du logement. De l’air sec y est contenu pour une meilleure isolation. Plus il y a d’espaces hermétiques, plus la fenêtre est isolante. Par définition, le triple vitrage est donc plus isolant que le double.

Dans quel cas avoir recours au triple vitrage ?

Ses principaux acquéreurs sont des propriétaires de maisons «zéro énergie». L’intérêt du triple vitrage s’inscrit dans une logique de limitation optimale des pertes énergétiques, pour un habitat respectueux de l’environnement.

Une maison «zéro énergie» est une maison autonome au niveau énergétique, c’est-à-dire qu’elle limite sa consommation d’énergie et s’auto-alimente en chauffage et en électricité. Certaines vont plus loin , en parvenant à avoir une maison positive en énergie, grâce notamment aux panneaux solaires et de nombreuses autres astuces à retrouver sur ce blog.

Le triple vitrage est donc un allié pour une maison encore plus écologique. Il bénéficie d’ailleurs du label «habitat passif» : il représente ce qui se fait de mieux en matière de fenêtres, si votre habitat est déjà en bonne voie question économies d’énergies.

Dans quel cas ne pas avoir recours au triple vitrage ?

A l’inverse, investir dans du triple vitrage avant d’assurer la bonne isolation de l’ensemble de votre habitat est fortement déconseillé.

N’investissez donc pas trop vite dans le triple vitrage : engagez dans un premier temps une démarche d’économie d’énergie, car si votre habitat n’est pas bien isolé à la base, le triple vitrage sera une dépense inutile.

Si votre habitat est d’ores et déjà passif, et que vous cherchez une solution pour réduire vos pertes d’énergies, le triple vitrage est fait pour vous ! La pose doit être effectuée par des professionnels : le triple vitrage est lourd et nécessite une expertise.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...