Quelle peinture utiliser sur ses volets en bois ?

Vos boiseries extérieures ont besoin d’un entretien régulier en raison de leur exposition permanente au soleil et aux variations du climat.
Voici les astuces nécessaires pour redonner une seconde vie à vos volets.

Un bon ouvrier a de bons outils !

Avant de commencer, il va falloir vous munir de quelques outils :

  • du décapant
  • de l’eau
  • du papier de verre avec des grains de différentes tailles
  • d’un ou plusieurs chiffons
  • du white-spirit
  • de la peinture acrylique ou glycérophtalique
  • d’un pinceau spalter
  • d’une brosse pour le métal
  • de produit antirouille (qui servira pour les parties métalliques)

Il est l’heure de choisir votre peinture. Les boiseries ont besoin de peintures spécifiques pour mieux résister à l’environnement extérieur.

Deux choix s’offrent à vous : les peintures acryliques (peu odorantes et avec un séchage rapide) ou les peintures glycérophtaliques (lessivables, à fort pouvoir couvrant mais plus longues à sécher).

Petit précis pour repeindre ses volets

Que vos volets soient peints ou simplement vernis, il vous faut suivre différentes étapes :

  1. Démonter : pour commencer, il vous suffit de démonter vos volets car il est préférable de travailler à l’horizontal.
  2. Poncer : une fois les volets démontés, vous pouvez démarrer l’étape du ponçage, au papier de verre ou à la ponceuse pour les plus équipés.
  3. Dépoussiérer : une fois le ponçage terminé, dépoussiérez avec un chiffon imprégné.
  4. Peindre (première couche) : avant d’utiliser votre pinceau, pensez à bien le laver et à le frotter contre un mur afin d’enlever les poils qui ne tiennent plus. Passez alors la première couche de peinture dans le sens du fil du bois.
  5. Poncer (oui, encore !) : pour un résultat parfait, effectuez un ponçage intermédiaire léger après séchage de la première couche.
  6. Peindre (seconde couche) : appliquez enfin une seconde couche en travaillant par zone afin de ne pas surcharger certains endroits du volet.

Pour finir, n’oubliez pas de brosser les parties métalliques avec une brosse prévue à cet effet, afin d’éviter la rouille.

Pas si vite !

Ne partez pas d’ici sans nous donner vos petites astuces ! Comment entretenez-vous vos volets ? Peindre Volet

Peindre vos fenêtres en gardant vos vitres propres !

La peinture des châssis de vos fenêtres commence à être franchement défraîchie et un bon coup de pinceau ne serait pas du luxe ? L’ennui, c’est la corvée de nettoyage des vitres après coup. Alors plutôt que de passer autant de temps à rattraper vos ratés, assurez votre coup et préparez bien le terrain !

Ne vous ruez pas sur votre scotch !

L’erreur à faire serait de mettre du scotch ou autre « masking tape » sur vos vitres. Bien sûr, cela les protégerait, mais cela les rendrait aussi et surtout collantes, sans parler de l’éternel risque de voir de la peinture s’immiscer sous le scotch et se déposer sur la vitre tout de même… La trace de colle laissée n’est ceci dit pas dramatique en soi car transparente, mais elle accrochera sans doute la poussière et vos bords de fenêtres seront salis en un rien de temps !

Huile de coude… et de cuisine !

Alors que faire ? Avant de commencer à peindre, badinez vos vitres d’huile de cuisine : colza, olive, palme… peu importe, choisissez la moins chère !
Ensuite, une fois que vous aurez fini et que la peinture sera sèche, vous n’aurez plus qu’à utiliser un chiffon sec pour retirer le surplus de peinture et l’huile de vos fenêtres très facilement. En effet la peinture mélangée à l’huile n’aura pas séché contrairement à celle des cadrans !

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces pour peindre vos fenêtres ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...