Les portes ont aussi leurs accessoires

Lorsqu’on fabrique des portes, il est assez naturel de se pencher aussi sur la fabrication des accessoires… de porte.

Heurtoirs, poignées, boutons de tirage, barillets… La porte n’est pas qu’une question de sécurité, on peut aussi lui donner style et caractère.

Heurtoirs de porte : à remettre au goût du jour !

Avouez que ça a plus d’allure qu’une sonnette sur le côté ! Et c’est moins agressif lorsqu’on frappe à la porte. Cela ne va pas à tous les styles d’architecture, évidemment. Mais si votre maison est traditionnelle, le heurtoir lui donnera encore plus de caractère.

Poignées ou boutons, telle est la question !

Et c’est finalement plutôt une question de goût. Si les boutons de tirage restent assez traditionnels, les poignées elles, se déclinent nettement plus, jusqu’à devenir design et contemporaines.

Si vous êtes plutôt classique et pragmatique, vous trouverez votre bonheur avec les poignées standard. Attention ! Classique ne veut pas dire basique, voire quelconque. C’est simplement un style plus passe-partout, qui convient à tous les types de décorations.

Belle et sécurisée : une porte au top

Le design ne fait pas tout, en matière de porte, il faut aussi penser « sécurité ».
Pour cela vous trouverez des barillets de serrure, dont les clés sont incopiables. Simples à installer et tout à fait abordables, c’est l’idéal si vous n’aviez pas prévu d’intégrer une porte blindée !

Tous ces accessoires sont disponibles chez Serplaste et sont garantis 2 ans !

Vous êtes plutôt classique ou excentrique niveau accessoires de porte ?

Comment bien choisir sa poignée de porte ?

Une poignée de porte c’est comme une poignée de main. C’est un premier contact.
C’est l’accessoire indispensable qui dévoile le style de la maison ou de la pièce dans laquelle vous allez rentrer. Outre sa fonction première d’ouverture de porte, l’esthétique a aussi son importance. 

Définissez l’utilité de la pièce

On n’utilisera pas la même poignée pour la porte d’entrée et la chambre par exemple. La poignée doit être en harmonie avec son environnement. Même si elle est volontairement « décalée ».

Bouton ou béquille ?

Une béquille peut parfois être plus pratique (surtout pour les portes vitrées) mais c’est avant tout une question de goût.
Une touche «
authentique » peut être amenée grâce à une poignée bouton comme avec une béquille aspect laiton.
Au contraire, il est possible de
« casser » l’aspect ancien d’une porte en y installant une poignée en inox.
Évidemment, vous éviterez les poignées boutons si vous disposez d’un mécanisme oscillo-battant (sur fenêtre ou porte-fenêtre) !

Quelles dimensions ?

Lorsqu’il s’agit d’un remplacement, il faut bien penser à vérifier que la nouvelle poignée que vous installez n’est pas plus petite, sans quoi les trous des anciens points d’accroche resteraient apparents.
Attention aussi à vérifier que la distance entre la poignée et la porte n’est pas trop petite afin que votre main ne frotte pas contre la porte. Enfin, vérifiez l’épaisseur de la porte !

Niveau poignées de porte, vous êtes plutôt sobre ou complètement original ?

Comment choisir sa poignée de porte ?

Une poignée de porte c’est comme une poignée de main. C’est le premier contact qui annonce d’emblée quel personnage est en face de vous. Une poignée de porte c’est la même chose : c’est l’accessoire indispensable qui dévoile le style de votre maison ou de la pièce dans laquelle vous allez rentrer. Outre sa fonction première d’ouverture de porte, l’esthétique est très importante.

Les questions à se poser pour bien choisir sa poignée de porte :

Pour quelle pièce est-ce ?

On n’utilisera pas la même poignée pour la porte d’entrée que pour celle de la chambre. La poignée doit être en harmonie avec son environnement.

Bouton ou béquille ?

Une béquille peut parfois être plus pratique (surtout pour les portes vitrées) mais à ce détail près, c’est avant tout une question d’élégance. Un rendu un peu authentique peut être donné grâce à une poignée bouton ou béquille avec un aspect laiton. Ou au contraire il est possible de « casser » l’aspect ancien d’une porte en y installant une poignée en inox. Toutefois, vous ne pourrez pas utiliser des poignées boutons si vous disposez d’un mécanisme oscillo-battant (sur fenêtre ou porte-fenêtres) !

Quelles dimensions ?

Surtout lorsqu’il s’agit d’un remplacement, il faut penser à vérifier que la nouvelle poignée que vous installez n’est pas plus petite, sans quoi les trous des anciens points d’accroches resteraient apparents. Attention aussi à vérifier que la distance entre la poignée et la porte ne soit pas trop petite afin que votre main ne frotte pas contre la porte. Enfin, vérifiez également l’épaisseur de la porte.

Et pour vous, avez-vous une poignée de porte ? Ah oui ?
Mais une poignée de porte originale ?

La fenêtre devient déco grâce aux accessoires

Les accessoires sont aux fenêtres ce que la cerise est au gâteau : la touche finale bonus qui apportera toute leur personnalité à vos fenêtres.
Des indispensables poignées de portes ou fenêtres aux subtiles cache-paumelles, en passant par la fameuse crémone apparente à l’ancienne, rien n’est laissé au hasard et les gammes d’accessoires permettent d’obtenir à la fois un cocktail réussi pour ses fenêtres, mais aussi d’exprimer la personnalité de son foyer.

À chaque fenêtre ses accessoires !

Il est possible de trouver chaque accessoire dans plusieurs tons, pour qu’il se marie au mieux avec la fenêtre :

Aspect blanc ou métallique : recommandé pour les fenêtres blanches, ce ton est celui de la neutralité et de la modernité.
Aspect laiton : s’adapte à toutes les couleurs et apportera tantôt une touche moderne tantôt une touche traditionnelle, selon le modèle de fenêtre.
Aspect marron : pour le respect d’un style, indispensable pour les demeures anciennes et les amateurs de style traditionnel.

Avec toutes ces combinaisons imaginables, il sera difficile de ne pas trouver chaussure à votre fenêtre.

 

Cache-paumelles ? Crémone ? Késako ?

Dans chaque métier, la technicité a souvent tendance à s’approprier un vocabulaire bien particulier. Les accessoires des fenêtres n’ont pas échappé à la règle. Ce petit glossaire saura combler les profanes :

 

Les cache-paumelles : ce sont les petites protections esthétiques autour des paumelles (ou anciennement gonds) et permettent le pivotement de vos portes et fenêtres.

La crémone : c’est le mécanisme de fermeture d’une fenêtre intégré dans l’ouvrant de la fenêtre, invisible fenêtre fermée, elle est actionnée par la poignée. Il existe des crémones à l’ancienne (dite fausse crémone ou crémone en applique) qui permettent de recréer le style des fenêtres d’autrefois à poignée olive ou à fléau.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...