Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

    Demandez votre devis gratuit !

    Trop de condensation : comment réagir ?

    Vous avez des soucis de condensation sur vos fenêtres ? Vous avez tenté à plusieurs reprises d’en venir à bout sans succès ? Si vous aérez correctement vos pièces chaque jour et que le problème persiste, peut-être devriez-vous penser à réaliser un diagnostic du taux d’humidité de votre logement, avant de changer vos fenêtres. Explications !

    Diagnostiquer le taux d’humidité

    Le diagnostic du taux d’humidité réalisé par un professionnel vous permet de cibler précisément d’où provient l’humidité de votre logement, et quelles en sont les raisons. Grâce à ce diagnostic vous pourrez par la suite choisir la solution adaptée à votre problème. Cela vous évite de perdre de l’énergie à essayer tous les trucs et astuces du web : vous agissez avec efficacité. Votre humidité peut provenir :

    De votre vie quotidienne : le simple fait de respirer, de faire le ménage, de faire sécher vos habits, de vous doucher… produit de l’humidité. C’est pourquoi il faut absolument aérer vos pièces tous les jours.
    Des remontées capillaires : l’humidité provient du bas du mur ou du plancher. Il s’agit de l’humidité souterraine qui monte jusqu’à votre intérieur.
    Des fissures ou joints endommagés : ceux-ci peuvent laisser passer la pluie.
    Des défauts d’un équipement : des fenêtres mal isolées, des tuiles mal placées, ou encore une terrasse mal posée peuvent entraîner un taux d’humidité supérieur à la moyenne.

    Le taux d’humidité dépend également de votre région. En région humide, en raison de fortes précipitations ou à proximité d’un point d’eau par exemple, il vous faut absolument vous équiper en conséquence, en portant une attention particulière à l’isolation.

    Le rôle des fenêtres

    Les fenêtres servent à aérer vos pièces et à isoler votre logement. Elles interviennent par conséquent directement dans la lutte contre la condensation. Pour vous isoler correctement, deux éléments constitutifs de votre fenêtre sont à diagnostiquer : le profilé et le vitrage. Consultez nos articles sur le choix des matériaux et sur le choix du vitrage pour vous aider à faire le bon choix.

    Si vous envisagez de solutionner votre problème de condensation en remplaçant vos fenêtres, gardez à l’esprit que cet investissement vous apportera non seulement un grand confort, mais réduira également significativement vos factures de chauffage. C’est un investissement intelligent !

    Vous avez des questions ? Laissez-nous un commentaire, nous vous répondrons avec plaisir !

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...