Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

    Demandez votre devis gratuit !

    Fenêtre et mur porteur

    On appelle mur porteur un mur qui assure la solidité la maison. Il est extrêmement important pour le maintien de tout le bâtiment et repose sur ses fondations. Les autres murs sont appelés « cloisons », et ne servent qu’à délimiter l’espace pour créer plusieurs pièces. Du fait de l’importance du mur porteur, il peut être délicat d’y construire une fenêtre. Si tel est votre projet, voici de quoi vous éclairer !

    Bien comprendre l’importance du mur porteur

    Au-delà de la courte définition du mur porteur que nous vous avons donnée en introduction, vous devez avoir en tête le rôle du mur porteur, pour bien comprendre tous les enjeux autour de son abattement ou de la création d’une ouverture en son sein. Le mur porteur est appelé ainsi car il porte littéralement votre habitat : c’est lui qui supporte le toit d’une part, mais également le sol et les murs qui se situent au-dessus de lui. Les murs porteurs doivent donc avoir une épaisseur assez importante pour remplir correctement leur rôle.

    Ils se situent souvent en façade, mais certains sont également à l’intérieur, d’où l’importance de savoir comment les distinguer. Pour cela, nous vous conseillons de vous adresser à un spécialiste Serplaste, mieux vaut ne pas prendre de risques ! Sachez que sur un plan, on indique en général un mur porteur avec un trait plus épais. Vous pouvez donc déjà avoir une idée des murs porteurs de votre habitat en vous référant à vos plans, si vous en avez.

    Est-il possible de construire une fenêtre dans un mur porteur ?

    Il vous est possible de créer une ouverture dans un mur porteur, tout comme il vous est possible de l’abattre selon certaines conditions, tout dépend de la situation dudit mur porteur. Pour créer une ouverture, différentes techniques pourront être utilisées :

    • un moisage
    • un portique
    • des poutrelles sur sommiers

    Sachez que la réglementation diffère en fonction de votre situation. En maison individuelle, il vous faudra déclarer vos travaux auprès de votre Mairie pour un mur de façade et faire un état des lieux contradictoire pour un mur mitoyen. La copropriété vous demandera quant à elle de monter un dossier pour obtenir son autorisation.

    Quoi que vous décidiez, n’oubliez pas de vous adresser à un spécialiste Serplaste en amont : nos conseillers sont disponibles pour vous aider !

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...