Serplaste est présent dans 10 départements du nord-est et en Ile-de-France !

    Demandez votre devis gratuit !

    Une légère croissance des ventes de biens immobiliers

    En 2013, et contrairement aux prévisions de la Fédération des Promoteurs Immobiliers, la vente de logements neufs par les promoteurs a augmenté, mais le taux reste très bas depuis 2012, car la croissance se trouve bien en-deçà de ce qu’elle devrait être.

    Cependant, le président de la FPI, François Payelle, envisage malgré tout que l’année 2014 sera « une année noire » car les chiffres des ventes peinent à atteindre les 75 000 ventes. Mais si les achats de logements neufs sont faibles, il faut aussi savoir que les mises en vente ont diminué de 12,8% par rapport aux chiffres enregistrés en 2012. En revanche, ce chiffre ne reflète pas l’importante croissance qu’ont relevé des régions comme l’Aquitaine (hausse de 20%) ou la Côte d’Azur (29%). D’autres régions quant à elles ne sont pas aussi chanceuses, et certaines notent même une baisse de 15% dans les mises en vente immobilières selon l’Observatoire de la FPI.

    légère hausse des ventes aux promoteurs

    François Payelle – source : http://tivimmo.blogspot.fr/

    On note également un recul du pourcentage d’acquisition de biens immobiliers par les investisseurs. Alors qu’il devrait avoisiner les 40 000 achats selon le gouvernement, le chiffre d’investissements frôle difficilement les 30 00 en 2013 (soit une baisse de 4,1% comparé à 2012, et de 22% sur deux ans). Cette fragile hausse est très certainement due à la loi Scellier, qui consistait à réduire jusqu’à 21% les impôts pour les contribuables français désirant acquérir un logement neuf au cours de l’année 2012.)

    Alors que le prix des biens immobiliers a chuté de 1,6% l’année dernière, on constate que ce léger effort de la part des vendeurs n’a pas davantage incité les investisseurs à passer le cap, certainement à cause du fait qu’ils se heurtent à des obstacles majeurs lors du financement, car les taux de prêts des banques sont devenus plus rares au cours des dernières années.

    hausse des ventes de logements neufs

    En parallèle de cela, le projet de loi pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové de Cécile Duflot, qui prévoit l’encadrement des loyers, ne parvient pas à convaincre les investisseurs qui souhaiteraient mettre leur bien en location, selon la FPI. Cela n’empêche toutefois pas les propriétaires d’investir car on note une croissance de 5,6% sur l’année 2013.

    Cette conjecture immobilière est précaire, et elle inquiète François Payelle, qui suggère au gouvernement « d’adopter d’urgence des mesures structurelles fortes pour recréer un environnement favorable ». Ces mesures se résument avant tout, selon la fédération, à libérer certains terrains constructibles, assouplir des normes de construction et favoriser l’accession à la propriété.

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...